S'informer

_____________


Lettre d'information


Ethique
» Paroles de philosophes
» Paroles de théologien
» Message de Justice & Paix
» Paroles d'église
» Message d'évêques
» Paroles de prêtre
» Conférence de carême

Politique
» Discours du président
Économie
» Immigration, trésor oculte
» Immigration dans l'UE
» Immigration pour l'UE

Ouvrages et dossiers
» Enquête journal LA CROIX
» Cette France-là
» Enzo Bianchi
» Immigrants
» État des lieux 2012
» Causes communes 72
» L'invention de l'immigré
» Vivre ensemble
» Atlas des migrations
» Rapport INSEE
» Un imam en colère
» Le Mythe de l’islamisation 

Expertise
   Les experts
» Catherine DE WENDEN

» François HÉRAN
» Gérard NOIRIEL
» Lionel RAGOT
» Maryse TRIPIER
» Patrick WEIL
» Intervenants aux SSF
» François GEMENNE

   Rapports d'experts
» Rapport du CERAS
  • Synthèse
  • Contenu
» Rapport du HCI

» Publication de l'INED
» Rapport du CRID
  • Synthèse
  • Document
» Lettre du CEPII
» Conférences des SSF
  • 85e session
  • Conclusion
  • Session 1997
» Rapport OCDE
» Chiffres et émigration

Qu'as-tu fait de ton frère musulman ?
» Roucou Christophe
» Relations avec l'Islam
» Peur de l'Islam
» Religion musulmane
» Sondage sur l'Islam
» Message du Pape François
» Islamophobie
» Le prêtre et l'imam
» Malek Chebel
» Tareq Oubrou


Qu'as-tu fait de ton frère roms ?
» Amnesty international
» CNDH Romeurope
  • Composition
  • Historique
  • Textes européens
  • Guide
  • Rapport
» Secours catholique
  • Intégration
  • Pas d'amélioration
» Romonfaitquoi
  • Présentation
  • Propositions
» Église catholique

Fantasmes, mensonges et manipulations
» Mensonges et fantasmes du FN
» Fantasmes et manipulations
» Immigration et délinquance
» Mythe de l'Islamisation

Carton rouge
» Étrangers malades
» Enfermement enfants
» Fabrique d'une idée fausse
» Témoignages en préfecture
» Enfants des campements
» Famille en rétention
» Plus de devoirs, moins de droits
» Rapport rétention 2011
» La France et l'étranger


Coups de
» CEDH
» Site sur les migrations
» À la rencontre du frère
» Les cercles de silence
» Capitaine au secours de migrants
» Femmes musulmanes de la LICRA


Et si l'on parlait d’économie ?


Le pays a retrouvé son calme après des mois de joutes électorales violentes marquées par une, surenchère de démagogie sur les questions de l’immigration ; et comme par hasard , les médias publient des témoignages et des rapports d’experts mettant en avant les apports positifs de l’immigration pour l’économie des pays européens ; on peut regretter que ces données n’aient pas été fournies au bon moment à nos concitoyens au moment de leurs votes !

Voici une synthèse des principales déclarations ou des rapports publiés récemment :



• « L'immigration n'est pas une menace pour l'Europe mais une chance et même un facteur de croissance »

Cette déclaration provient de Cecilia Malmström, commissaire européenne aux affaires intérieures dans une interview au journal le Monde du 11 juillet 2012.

« L'immigration sera nécessaire, étant donné notamment l'évolution de la démographie dans la plupart de nos pays. On estime qu'en 2030, sans nouvelle immigration, la population européenne en âge de travailler aura diminué de 12 %. Des chefs d'entreprise me confient régulièrement leur difficulté à recruter des gens qualifiés alors même que le chômage est au plus haut. L'Allemagne manque d'ingénieurs ; d'ici à 2020, le secteur européen de la santé devrait manquer de 2 millions de personnes. »


• La capacité européenne à attirer des étrangers est un immense atout
(Source : dossier du journal le Monde du 16 juillet 2012)

il a joué à plein dans les années 2000 au sud de l’Europe et deviendra indispensable au nord face au vieillissement et à la faiblesse démographique.

« Sur les dix dernières années, les migrations ont joué un rôle important en Europe ; les nouveaux immigrés ont représenté 15% des entrées dans les professions en croissance, principalement les métiers qualifiés ( médecins , enseignants, etc) mais aussi 28% pour les professions en décroissance : artisans, professions agricoles, employés de bureau ; où les départs en retraite sont largement plus nombreux que les arrivées de jeunes travailleurs » indique Jean Christophe Dumont, chef de la division des migrations de l’OCDE. Il note que les immigrants diplômés de l’enseignement supérieur forment 30% des arrivants récents (la proportion de ces diplômés est de 19% dans la population européenne).


• Les migrants peuvent contribuer à la croissance économique
(Extrait de la communication de la Commission Européenne au Parlement et au Conseil du 20 mai 2012. Rapport annuel sur l’immigration)

de nombreux États membres sont déjà confrontés à des pénuries de main-d’oeuvre et de compétences dans plusieurs secteurs, pour des raisons diverses.
La plupart des États membres s’attachent en priorité à résorber le chômage et à accroître l’employabilité de leur propre population résidente, avant d'appliquer ensuite le principe de la préférence pour les citoyens de l’Union afin de remédier aux pénuries de main d’oeuvre.

Actuellement, dans leur approche de la migration économique des ressortissants de
pays tiers, les États membres ont tendance à privilégier les travailleurs (hautement) qualifiés, bien que plusieurs d'entre eux aient également besoin de travailleurs peu qualifiés, quoique pour des périodes limitées, dans la plupart des cas.

C’est pourquoi, pour relever le défi que représentent ces pénuries de main-d'oeuvre, la migration économique occupe toujours une place de choix, notamment dans le contexte d’une population de l’UE vieillissante et d’un marché international de recherche de talents de plus en plus concurrentiel, d’autres pays non européens étant eux aussi confrontés à des pénuries de compétences.
.
Non seulement les migrants peuvent-ils contribuer à la croissance économique, mais ils peuvent fournir à nos sociétés des apports dans le domaine social et culturel.


• L’avenir de l’Allemagne passe par l’immigration
(LA CROIX, mardi 3 juillet 2012)

Le gouvernement allemand vient de lancer une campagne baptisée « make it in Germany » sur un site web des ministères du travail, de l’économie et de l’office de l’emploi ; il invite les jeunes étrangers à venir faire carrière dans une Allemagne en manque de bras et de matière grise.

« Nous avons besoin de vous, nous nous réjouissons de vous accueillir » explique sur le site la ministre du travail ; l’Allemagne, nation industrielle de pointe, est touchée comme peu d’autres pays par le déclin démographique ; depuis le début des années 1970, on y enregistre chaque année près de deux cent mille naissances de moins que de décès.

La Ministre explique : « six millions de personnes actives feront défaut d’ici à 2025 ; c’est une production et des commandes qui ne pourront être accomplies » ; l’avenir du Made in Germany est en cause ; garantir à l’économie allemande la présence des ingénieurs, cadres et techniciens dont elle a besoin est « un devoir national pour maintenir notre bien -être et nos standards sociaux » ; c’est une mission impossible sans l’immigration.


Le succès de la campagne « Made in Germany » nécessitera un changement de mentalité : les allemands doivent plutôt montrer leur cœur aux immigrés que leur faire grise mine.

L’Allemagne compte aussi sur la génération perdue des jeunes européens du sud qui n’a guère de chance de trouver un emploi dans son pays d’origine, commente le quotidien économique Handelsblatt.

En Espagne et en Grèce, un jeune sur deux de moins de 25 ans n’a pas de travail ; l’immigration en provenance des pays de l’Union a progressé de 34 % en 2011 avec des records pour les pays les plus touchés par la crise : une croissance de 90 % pour les grecs et de 52% pour les espagnols.

Voilà des déclarations, témoignages et rapports qui ont de quoi surprendre ! Parlez -en autour de vous et vous verrez les réactions !

Dans les prochains mois, notre site www.quastufaitdetonfrere.com va s’investir davantage sur ce terrain économique pour y voir plus clair ; afin de permettre à nos lecteurs de disposer des meilleures expertises sur ce sujet tellement fondamental pour notre avenir.



Haut de page


Agir

_____________


Actions et propositions
des réseaux de solidarité

  Les réseaux de solidarités

» CCFD
» CERAS
» CIMADE
» CRID
» SNPM
» FTA
» GISTI
» LDH
» RCI
» Secours Catholique
» ANAFÉ
» SRI
  • Mission
  • Textes
  • Livres

  Propositions
» Inventer une politique d'hospitalité
» Réforme sur le droit d'asile

  Outils d'éducation
» Musée de l'immigration
  • Les grandes questions
  • Le projet
» Boutiques
» Pédagogiques de CCFD
» Campagne du CCFD
» Outil des écoles
» Le guide de la CIMADE
» Manuel de l'enseignant
» Exposition Demain le monde
» Site modèle Migrations
» À la rencontre du frère

» Université d'été de la SI
» Centre de formation FTA

  Outils d'animation et de sensibilisation
» La SSI
» Festival Migrant'Scène
» Droits des Roms
» Film MONTBELIARD
» Film CARAVANE 55
» Film LITTLE SENEGAL
» Film SAGA DES IMMIGRES
» Artiste Slam

» Soirée débat

» Festival cinéma et migration


Actualités et événements
» Oser la Fraternité

» Festival Migrant'scène
  • La Pirogue
  • Les éclats
  • Terraferma
» JMMR 2012
» Projet de loi
» JMMR 2013

» Journée Mondiale du Migrant 2014
  • Présentation
  • Affiche
  • Tract
  • Message du Pape

Événement du mois d'avril
» Apprendre à vivre ensemble en Europe

Construire ensemble une Europe fraternelle
» Présentation

Pour une nouvelle politique
» Évêques de France
» CCFD
» Secours Catholique
» CIMADE
» EMMAÜS
» FTA
» DPPDM
» Cardinal Veglio
» Circulaire régularisation
» Accueil des migrants

Plaidoiries
» Protégeons les enfants
» Polémique sur les étrangers
» Accueil dans la dignité

Dialogue interreligieux, chemin de la fraternité
» Musulmans et chrétiens solidaires
» Les Etats Généraux contre le radicalisme religieux
» L’Esprit d’Assise
» Association Coexister
» Questions et réponses sur l'Islam
» Témoignages d’une intellectuelle algérienne Karima Berger


Qui sommes-nous ? Contact    Flux rss  
quastufaitdetonfrere.com © 2017